Les archives du Point Eco de la CCI
Le Point Eco
Numéro 274 . Juin 2009

Coup de jeune pour les Pâtes Grand’Mère

Remise à plat complète de la gamme, nouveau packaging et logo relooké, extension de l’usine… l’entreprise Heimburger SA (Marlenheim) se refait une beauté pour doper ses parts de marché


Quelque 12 000 tonnes de pâtes sortent chaque année de l’entreprise Heimburger à Marlenheim. Les équipements industriels y évoluent sans cesse pour rester performants et garantir une qualité irréprochable des produits labellisés IGP (indication géographique protégée). Le slogan 2009, « plus d’œufs, plus de goût » s’accompagne d’une nouvelle identité. « Pas de révolution, mais une évolution maîtrisée », souligne Robert Heimburger qui, avec son frère Philippe, a pris la direction de l’affaire familiale en 2007. Hélène Heimburger garde un œil sur les finances et la communication, alors que Robert se charge de la commercialisation et du marketing et Philippe des achats, de la fabrication et des investissements. Les gammes de pâtes Grand’Mère ont été scindées en trois familles : les spécialités, les classiques et les minis. Pour chacune d’elles, de nombreuses formes et formats différents, des nids d’ange aux nids tricolores, des macaronis aux torsadés, des mini- torsades aux mini-coques, en passant par les spaetzle. On trouve chez Heimburger la première chaîne de production de spaetzle installée en France

Objectif développement
90 personnes, 28 M€ de chiffre d’affaires en 2008, l’entreprise est en train d’agrandir ses locaux, augmenter sa production et diversifier ses canaux de production. La nouvelle organisation servira à optimiser les lignes et les flux. Les segments de clientèle des Pâtes Heimburger : le libre service, l’industrie, qui connaît un fort développement du fait des nouvelles habitudes de consommation en plats cuisinés et salades, et la restauration via les grossistes. « Là aussi, nous avons revu notre conditionnement avec des explications sur les rendements, des conseils et astuces pour la remise en température ». Et d’ajouter : « l ’avantage des pâtes aux œufs, plus riches en protéines, est leur tenue et résistance à la cuisson, ce qui est apprécié des industriels qui passent par des phases de stérilisation ». Autre objectif de développement affiché par Robert Heimburger, le développement à l’export, qui représente plus de 12 % du volume commercialisé. Le recrutement d’un responsable export il y a deux ans commence à porter ses fruits. Les pâtes Heimburger sont présentes dans une vingtaine de pays en plus de la zone euro : Ukraine, Roumanie, Russie, Scandinavie, Suède, Canada, Japon. Preuve du dynamisme et de la qualité des produits Grand’Mère.
Contact, 03 88 59 59 19




> Pâtes Grand-Mère